SOUCI DES JARDINS

  • Famille : Asteraceae
  • Nom botanique : Calendula officinalis​
  • Aussi appelé : Calendula, souci officinal, fleur de calendule, fleur de tout les mois​
  • Origine : Europe méridionnale
  • Partie utilisée : Macération huileuse des fleurs​

Botanique

Plante annuelle de plus de 30 cm de haut, elle peut persister si le climat lui est favorable. Son cousin campagnard, le souci des champs (C. arvensis), est souvent confondu avec les autres plantes de cette grande famille (inules, chrysanthèmes, etc...). Il est pourtant très facilement identifiable à ses feuilles oblongues, entières ou faiblement dentées, les supérieures arrondies à la base.

Ses capitules (ensemble de fleurs serrées sur un réceptacle commun comme le pissenlit, chardon,etc...) vont du jaune pâle et de 1 à 2 cm pour le souci des champs à l'orange et de 3 à 4 cm pour le souci des jardins, ce dernier pouvant aussi se décliner en fleurs "doubles" (cultivar). La plante est résineuse et colle aux doigts.

Propriétés et utilisations :

Son parfum est doux, semblable au pollen. L’infusion de souci, amère, est traditionnellement employée comme antispasmodique pour les règles douloureuses, hypotenseur, anti-inflammatoire de l’estomac et des intestins. Il est connu dans la pharmacopée en teinture-mère pour soulager et soigner les infections de la gorge ainsi que pour son macérat huileux utilisé en soin et cosmétique pour ses propriétés anti-inflammatoire, cicatrisante, régénérante cutanée et calmante. C'est un allié pour la peau après une exposition au soleil. On le retrouve dans les huiles, crème et savons pour bébés et peaux sensibles. Le suc des fleurs pourrait trouver son usage en application sur les verrues. Les fleurs et les boutons floraux sont comestibles, en salade par exemple. Il aurait également des propriétés anti-cancer préventives (J. Valnet 1972).

Précautions :

En usage interne, interdit aux femmes enceintes et allaitantes. L’utilisation du souci en application sur la peau est déconseillée chez les enfants de moins de six ans. Pour les tisanes bien faire sécher les fleurs avant de les faire infuser.

Le saviez-vous ?

‘’Souci’’ vient du latin solsequier qui signifie ‘’qui suit le soleil’’. Cela fait au référence aux fleurs qui s’ouvrent lorsque les premières lueurs du soleil apparaissent, puis se referment au crépuscule.

Produit ajouté à votre liste de souhaits
Produit ajouté à comparer

En continuant à naviguer sur ce site, vous agréez à l’utilisation de cookies. Les données à caractère personnel vous concernant sont recueillies uniquement dans le but de traiter vos commandes ou demandes d'informations sur le site. Vos données personnelles ne sont en aucun cas transmises à un tiers sous quelque forme que ce soit.